cafés médias | cafés Histoire | contenu | recherche |aide | contact

Cafés Thucydide Les cafés à thèmes de l'association Thucydide




Accueil du site > Cafés Histoire > Les mondes arabes entre dictatures et démocraties

Cafés Histoire

Les mondes arabes entre dictatures et démocraties



Café Histoire

  • Date : mardi 7 juin 2011
  • Horaires : de 20:00 à 21:00
  • Lieu :

    Bistrot Saint-Antoine

    58 rue du Faubourg-Saint-Antoine 75012 Paris.
    - Métro : Stations Bastille (lignes 1, 5, 8) et Ledru-Rollin (ligne 8)
    Bus : Lignes 76 et 86, arrêt « La boule blanche »

« La dictature arabe est une maison close posée sur des piliers vermoulus plantés dans la fange ».

C’est en ces termes très crus que Moncef Marzouki, opposant historique à Ben Ali, analysait en 2009 la situation des dictatures dans le monde arabe. A contre-courant des idées reçues qui ont souvent considéré les États autoritaires de la région comme des régimes « stables » et « modérés », l’auteur a dressé un bilan réaliste des dictatures arabes, prévoyant avant tout le monde leur chute éminente. Car, comme le montre Moncef Marzouki, la peur a désormais changé de camp. Les nouvelles générations arabes, que les observateurs occidentaux ont trop longtemps perçus comme apolitiques et totalement soumises au régime, n’hésitent plus désormais à affronter les régimes dictatoriaux. Ils se sont emparés des nouvelles technologies de la communication tels que Facebook, Twitter ou les MMS, partant à l’assaut des dictateurs affairistes et corrompus. Écrit en 2009, Dictateurs en sursis - ouvrage au titre prémonitoire et à l’analyse visionnaire - donne les clefs indispensables pour comprendre l’effet domino et le vent démocratique qui gagnent aujourd’hui l’ensemble de la région arabe. A partir de la Tunisie, point de départ, ce livre donne les critères pour interpréter aujourd’hui les événements en cours en Égypte, Libye, Syrie, Bahrein, Yemen , Iran, etc. et fournit des éléments d’interprétation durables.

Le Café Histoire du 7 juin 2011 sera l’occasion de faire un bilan des révoltes qui ont touché les mondes arabes, de revenir sur les origines des dictatures et régimes policiers de cette région du monde, et enfin de faire le point sur les responsabilités des États démocratiques dans la mise en place et le soutien de ces régimes politiques.

  • Les intervenants

    - Vincent GEISSER est politologue, spécialiste du monde arabo-musulman, de l’islam en France et de l’islamophobie.
    - Moncef MARZOUKI (sous réserve), médecin de profession, a été l’un des principaux opposants au régime de Ben Ali en Tunisie. Président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme de 1989 à 1993, il s’est présenté en 1994 aux élections présidentielles. Emprisonné, chassé de la faculté de médecine de Sousse, il a été contraint à l’exil. Résidant en France depuis 2001, il est rentré le 18 janvier 2010 en Tunisie après la chute de Ben Ali. Il est aujourd’hui candidat déclaré du Parti pour le Congrès pour les élections présidentielles tunisiennes.
    Tous deux sont les auteurs de l’ouvrage Dictateurs en sursis. Une voie démocratique pour le monde arabe, aux éditions de l’Atelier .

Information livret